Information

Produits typiquement italiens: Pistache Verde di Bronte DOP

Produits typiquement italiens: Pistache Verde di Bronte DOP

Région d'origine et histoire

Reconnaissance CE: EU Reg. 21 du 12 janvier 2010

L'appellation d'origine protégée "Pistachio Verde di Bronte" est réservée au produit, en coques, décortiquées ou décortiquées, des plantes des espèces botaniques "Pistacia vera", cultivar "Napoletana", également dénommées "Bianca" ou "Nostrale", greffées sur "Pistacia terebinthus".
La zone de production de la "pistache verte de Bronte" relève du territoire des communes de Bronte, Adrano, Biancavilla (Province de Catane).
La culture de la pistache en provenance de Syrie serait passée en Grèce suite aux conquêtes d'Alexandre le Grand (IIIe siècle avant JC).
En Italie, la plante a été introduite par les Romains vers la fin de l'empire de Tibère - entre 20 et 30 après JC. - par Lucio Vitellio Gouverneur de Syrie (Pline "Naturalis Historia" Chap. X et XIII): En Sicile, la culture sous une forme répandue remonte à la période de domination arabe (8ème et 9ème siècle après JC). Les termes sont d'origine arabe «Frastuca» est «Frastucara» pour indiquer le fruit et la plante (terme arabe «Fustuq»). La culture en Sicile est limitée à la province de Catane (Bronte, Adrano et Biancavilla). De nombreux auteurs rapportent l'importance historico-culturelle et économique de la production de la pistache verte de Bronte, par exemple, nous mentionnons Denis Mack Smith - "Une histoire de la Sicile Sicile médiévale 964" - 1713. Quand l'Empire romain se désintégra sous l'impact des invasions barbares, la Sicile a été conquise par les Arabes. Parmi les envahisseurs, il y avait des Berbères de Tunisie, des musulmans, des Espagnols et peut-être des Noirs du Soudan. Les Arabes décrivent la Sicile comme «Le jardin du paradis ". Les Arabes en Sicile, dans l'agriculture, ont introduit la culture des citrons, oranges, canne à sucre, coton, palmiers, papyrus, aubergines, pistache, de melon ... etc., ainsi que l'aptitude à une utilisation maximale de l'eau et des techniques de culture. La Pistache Verde di Bronte caractérise et caractérise encore les sucreries siciliennes et en particulier celles de la région de Catane. À cet égard, les célèbres glaces à la pistache verte de bronte, les nougats ainsi que les pâtisseries séchées de pistache verte de bronte méritent d'être mentionnées.

Caractéristiques du produit

L'AOP "Pistachio Verde di Bronte" lors de sa mise à la consommation doit répondre, en plus des normes de qualité communes, aux caractéristiques physiques et organoleptiques suivantes:
- couleur des cotylédons: vert intense, rapport chlorophylle a / b compris entre 1,3 et 1,5;
- saveur: aromatique forte, sans inflexion de moisissure ou de saveurs étrangères;
- teneur en humidité entre 4% et 6%;
- rapport longueur / largeur du noyau entre 1,5 et 1,9;
- teneur élevée en graisses monoinsaturées dans les fruits (présence prédominante d'acide oléique avec 72%, suivi de 15% de linoléique et 10% de palmitique).

Pistachio di Bronte DOP (photo www.bronteinsieme.it)

Spécifications de production - Pistachio di Bronte DOP

Article 1
Nom du produit
L'Appellation d'Origine Protégée "Pistache Verde di Bronte" est réservée aux drupes de pistaches qui doivent respecter les conditions et exigences établies par le règlement (CE) 510/2006 et indiquées dans ce cahier des charges de production.

Article 2
Plateforme variétale
L'appellation d'origine protégée "Pistachio Verde di Bronte" est réservée au produit, en coque, décortiqué ou décortiqué, des plantes de l'espèce botanique "Pistacia vera", du cultivar "Napoletana", également dénommé "Bianca" ou "Nostrale", greffé sur " Pistacia terebinthus ". Un pourcentage ne dépassant pas 5% de plantes d'autres variétés et / ou de porte-greffes autres que P. terebinthus est autorisé. Ce pourcentage fait référence à toutes les plantes présentes dans les plantes. En tout état de cause, le produit issu de plantes d'autres variétés, n'appartenant pas au cultivar "Napoletana", sera exclu de la certification.

Article 3
Zone de production
La zone de production de la "pistache verte de Bronte" relève du territoire des communes de Bronte, Adrano, Biancavilla (Province de Catane). En particulier, les frontières sont identifiées comme suit:
BRONTE - à l'ouest le long de la rivière Simeto, à l'est jusqu'à une altitude de 900 m au-dessus du niveau de la mer, au sud avec la municipalité d'Adrano et au nord le long de la route Bronte - Cesarò;
ADRANO - au nord avec la frontière de la municipalité de Bronte, au sud avec le centre habité et le S.S. 121 et à l'est avec la lave "Grande" de 1595 et avec la municipalité de Biancavilla, à l'ouest le long de la rivière Simeto jusqu'à la S.S. 121;
BIANCAVILLA - au nord avec le territoire d'Adrano, au sud avec le centre habité et le S.S. 121, à l'est avec la frontière municipale de S. M. Licodia, à l'ouest avec la frontière de la municipalité d'Adrano.
La zone de production doit être comprise entre 400 et 900 m d'altitude.

Article 4
Origine du produit
Chaque phase du processus de production est surveillée en documentant les entrées et les sorties de chacune. De cette manière, et par l'enregistrement sur des listes spéciales, gérées par la structure de contrôle, des parcelles cadastrales sur lesquelles se déroule la production des agriculteurs et des climatiseurs, ainsi que par le reporting des quantités produites à la structure de contrôle, la traçabilité des produit. L'inscription dans la liste des fabricants implique l'attribution d'un code d'identification en identifiant de manière unique le conducteur et les pistaches qui lui sont associées. Toutes les personnes physiques ou morales inscrites sur les listes concernées sont soumises au contrôle de la structure de contrôle, conformément aux dispositions du cahier des charges de production et du plan de contrôle associé.
Notes historiques, importance, diffusion
La récolte de pistaches de Syrie serait passée en Grèce à la suite des conquêtes d'Alexandre le Grand (IIIe siècle avant JC).
En Italie, la plante a été introduite par les Romains vers la fin de l'empire de Tibère - entre 20 et 30 après JC. Les termes "frastuca" et "frastucara" sont d'origine arabe pour désigner le fruit et la plante (terme arabe "fustuq"). Les Arabes décrivent la Sicile comme "le jardin du paradis". Les Arabes en Sicile, dans l'agriculture, ont introduit la culture des citrons, des oranges, de la canne à sucre, du coton, des palmiers, du papyrus, des aubergines, de la pistache, du melon ... A cet égard, on se souvient de la fameuse glace de Pistache Verde di Bronte, nougats, ainsi que des pâtisseries séchées de Pistache Verde di Bronte.
Lien avec l'environnement géographique
La zone de production est caractérisée par des sols volcaniques et un climat méditerranéen subtropical semi-sec, avec des étés longs et secs, des précipitations concentrées en automne et en hiver et d'importantes variations de température entre le jour et la nuit.
Les sols issus de formations de lave (andosoli), ayant une bonne fertilité et un pH neutre, sont propices au développement végétatif de la pistache, ainsi que des sols indigènes voisins. En référence aux aspects climatiques typiquement méditerranéens, la zone en question présente des variations de température et des précipitations avec des moyennes annuelles plus élevées que les autres zones agricoles de la province de l'Etna.
Les particularités pédologiques et climatiques et la technique de dégémation, pratiquées dans la zone de production, permettent d'accentuer l'alternance naturelle des espèces et de profiter de la défense phytosanitaire.
Ces facteurs sol et climatiques ainsi que le térébinthe (Pistacia terebinthus) anthropisé dans cette zone, confèrent au fruit des caractéristiques de qualité particulières (couleur verte intense typique du territoire, forme allongée, saveur aromatique et teneur élevée en acides gras mono-insaturés des fruits), difficiles à trouver dans d'autres zones de production et dans le même massif de l'Etneo, qui différencient le DOP "Pistachio Verde di Bronte" des autres pistaches provenant d'autres zones géographiques.

Article 5
parcelles
La zone délimitée est caractérisée par des sols qui évoluent sur des substrats d'origine volcanique.
Préparation du sol
Dans les nouvelles usines, dans la préparation des sols, le nivellement des surfaces doit être prévu, pour faciliter le ruissellement des eaux, les opérations de culture et les fertilisations de fond.
Installations
Les plantes peuvent être à la fois spécialisées et associées, avec une densité de plantation variable selon le type de plante et la nature du sol. En conjonction avec les formes libres de "souches", de "pots libres", l'élevage en "monocaule" est également autorisé, pour faciliter les opérations de récolte et de culture. Sur le territoire, les pistachiers insistent sur un sol de lave, avec une couche arable très limitée. Sur ce type de substrat le térébinthe (Pistacia terebinthus) pousse spontanément et constitue le porte-greffe principal de l'espèce "P. réel ".
Les pistaches obtenues par greffage sur térébinthe sont définies comme "naturelles".
Règles culturelles
Les particularités du sol et du climat et la technique de dégraissage, pratiquées dans la zone de production du DOP "Pistachio Verde di Bronte" selon l'art. 3, permettent d'accentuer l'alternance naturelle des espèces et de profiter de la défense phytosanitaire.
Collecte - Stockage et traitement
Les opérations de récolte du produit au bon degré de maturité, en fonction des zones de production et de l'évolution climatique, se déroulent de la deuxième dizaine d'août aux dix premiers jours d'octobre.
La récolte se fait manuellement en battant sur les filets ou en cueillant, à l'aide de paniers en prenant soin d'éviter que les fruits ne tombent au sol.
Les fruits doivent être mécaniquement petits, pour obtenir le produit en coque, dans les 24 heures suivant la récolte, afin d'éviter le brunissement et une éventuelle contamination.
Après la phase smallatura, le produit en coque doit être immédiatement séché à la lumière directe ou avec d'autres systèmes de séchage, en maintenant la température du produit entre 40 et 50 ° C, jusqu'à une humidité résiduelle de la graine de pistache incluse entre 4 et 6%, Dans cette phase, notamment dans le système traditionnel en lumière directe, le risque de contamination du produit est élevé.
Le produit séché doit être placé dans de nouveaux récipients en jute, en papier ou en polyéthylène et éviter tout contact avec les sols ou les murs, dans des locaux appropriés aérés et secs.
Le stockage peut durer jusqu'à 24 mois après la récolte.
Il est possible de décortiquer et / ou de décortiquer mécaniquement la pistache.
Il est absolument interdit d'utiliser des produits chimiques pour la conservation de l'AOP "Pistache Verde di Bronte".
Dans la période mars-octobre, en fonction de l'évolution climatique, le produit dans les différents types, en coque, décortiqué ou pelé, doit être stocké à une température comprise entre 13 et 17 ° C, ou dans des emballages sous vide ou sous atmosphère modifiée.

L'article 6.
Caractéristiques du produit
L'AOP "Pistache Verde di Bronte", lorsqu'elle est mise à la consommation, doit répondre, en plus des normes de qualité communes, aux caractéristiques physiques et organoleptiques suivantes:
couleur des cotylédons: vert intense, rapport chlorophylle a / b compris entre 1,3 et 1,5;
saveur: aromatique forte, sans inflexion de moisissure ou d'arômes étrangers;
teneur en humidité entre 4% et 6%;
rapport longueur / largeur du noyau entre 1,5 et 1,9;
teneur élevée en graisses mono-insaturées dans les fruits (présence prédominante d'acide oléique à 72%, suivi de 15% d'acide linoléique et 10% d'acide palmitique).

Article 7
Contrôles et supervision
Le contrôle de la conformité du produit au cahier des charges est effectué par une structure de contrôle, conformément aux dispositions des articles 10 et 11 du règlement (CE) n. 510/2006. Cette structure est l'organisme de contrôle CORFILCARNI-GCC, campus universitaire de l'Annunziata, 98168 Messina, téléphone 090353659, fax 0903500098, e-mail: stefano.simonella corfilcarni.it.

Article 8.
Conditionnement et étiquetage
Le produit est mis à la consommation dans de nouveaux emballages de différents types conformes à la législation en vigueur, dans un délai de deux ans à compter de la collecte.
Le "Pistachio Verde di Bronte" ne peut être mis à la consommation qu'avec le logo DÉSIGNATION PROTÉGÉE apparaissant sur chaque emballage commercial préalablement défini et emballé conformément aux normes générales et métrologiques du commerce lui-même.
Sur l'emballage doit figurer, en caractères clairs, indélébiles et clairement distinctifs de toute autre écriture, le nom "Pistachio Verde di Bronte".
Les éléments permettant d'identifier le nom, la raison sociale, l'adresse de l'emballeur doivent également figurer, ainsi que le nom éventuel des sociétés d'où proviennent les fruits, le poids brut à l'origine et l'année de production. L'indication de la semaine de collecte des produits est facultative.
Le logo d'identification est représenté par la dénomination Appellation d'Origine Protégée, la représentation sous-jacente du volcan Etna, la pistache et l'écriture Pistachio Verde di Bronte sous-jacente.
Le logo d'identification est représenté par la dénomination Appellation d'Origine Protégée, la représentation sous-jacente du volcan Etna, la pistache et l'écriture Pistachio Verde di Bronte sous-jacente.

Vidéo: How Cotton Processing in Factory, Cotton Cultivation - Cotton Farming and Harvest (Octobre 2020).