Information

Produits typiquement italiens: Alto Crotonese DOP

Produits typiquement italiens: Alto Crotonese DOP

Spécifications de production - Alto Crotonese DOP

Huile d'olive extra vierge DOP Alto Crotonese

Article 1
Nom
L'appellation d'origine protégée «Alto Crotonese» est réservée aux huiles d'olive extra vierges, correspondant aux conditions et exigences de ce cahier des charges de production, conformément aux réglementations nationales et communautaires.

Article 2
Variété d'oliviers
L'appellation d'origine protégée «Alto Crotonese» peut être attribuée à l'huile d'olive extra vierge obtenue à partir d'olives de la variété «Carolea», qui doit être présente dans les oliveraies à un degré au moins égal à 0%. Les variétés présentes dans les oliveraies et qui peuvent concurrencer seules ou conjointement dans la production de la dénomination "Alto Crotonese" dans une quantité ne dépassant pas 30% sont des lecultivars: Pennulara, Borgese, Leccino, Tonda di Strongoli, Rossanese.

Article 3
Zone de production
Les olives destinées à la production d'huile d'olive extra vierge de l'appellation d'origine protégée «Alto Crotonese» doivent être produites, dans la province de Crotone, dans les territoires de la région de l'Alto-Crotone convenant à la production d'huile présentant les caractéristiques au niveau qualitatif prévu par la ce cahier des charges qui comprend tout ou partie du territoire administratif des communes suivantes:
Castelsilano (en partie), Cerenzia, Pallagorio, San Nicola dell’Alto, Savelli (en partie), Verzino.
Cette zone est ainsi délimitée en cartographie 1: 25.000: à partir d'une ligne qui, partant de la confluence des limites entre les communes de Caccuri (exclues de la zone), Cerenzia et Castelsilano, suit ensuite, en direction du nord-est délimitant les villes de Colimiti vers le sud , Fiumarella di Grisuria et Mesudera (inclus dans la zone), pour atteindre la frontière de la commune de Savelli à une altitude de 304 mètres d'altitude, en continuant au nord-ouest le long de la frontière de la commune de Savelli jusqu'à rencontrer le pont qui traverse la rivière Lese. De ce pont, la frontière continue le long du tronçon de S. S. 108 terfino jusqu'au centre habité de la municipalité de Savelli. Depuis le centre habité de la commune de Savelli, la frontière passe au nord le long d'une ligne qui traverse la localité Acqua dei Grozzi à une altitude de 565 mètres au-dessus du niveau de la mer. jusqu'à ce que vous atteigniez la frontière ouest de la municipalité de Verzino. Qui coïncide avec l'intersection de la rivière Senapite. De là, en continuant vers le nord le long de la frontière de la commune de Verzino, elle se poursuit en délimitant les territoires administratifs des communes de Pallagorio, Verzino, Castelsilano et Cerenzia à l'est, jusqu'au point de confluence à partir duquel la délimitation a commencé.

Article 4
Caractéristiques de culture
Les caractéristiques environnementales et de culture des oliveraies doivent être celles traditionnelles et caractéristiques de la région, pour donner aux olives et à l'huile dérivée les caractéristiques spécifiques.
Par conséquent, des oliveraies dont les sols d'origine myocène-pliocénique, de variation lithologique, poreux avec perméabilité dans l'ensemble, avec une épaisseur profonde, une pâte sableuse ou de taille moyenne, pourvus d'un bon logement, aptes à garantir l'égouttage de la eaux de surface profondes. Les plans de plantation, les systèmes de formation et les systèmes de taille doivent être utilisés en général ou, en tout cas, conçus pour ne pas modifier les caractéristiques des olives et de l'huile. En particulier, en plus des formes traditionnelles d'agriculture, d'autres exploitations avec une densité de plantation allant jusqu'à 400 plantes par hectare sont autorisées pour les nouvelles plantes. La production maximale d'olives par hectare ne peut excéder 100 quintaux par hectare dans les oliveraies intensives spécialisées.
Pour la culture associée ou promiscuité, la production maximale par plante est de 65 Kg. Même les années exceptionnellement favorables, le rendement peut être augmenté sur demande de pas plus de 20% de la limite maximale indiquée ci-dessus. La récolte des olives est effectuée dès le début de la véraison et ne doit pas durer au-delà du 31 décembre de chaque saison oléicole. La récolte des olives doit avoir lieu à l'usine manuellement ou mécaniquement. Les olives doivent être exemptes d'attaques parasitaires, elles doivent être transportées et stockées jusqu'à ce qu'elles soient moulues dans des récipients rigides et fenêtrés. Le rapport des olives doit être soumis selon les procédures établies. Le rendement des olives en huile ne peut excéder 20%.

Article 5
Méthode d'oléification
Les opérations d'extraction et de conditionnement d'huile doivent être effectuées dans la zone de la zone territoriale définie à l'art antérieur. 3. Seuls les procédés mécaniques et physiques capables de produire de l'huile qui présentent fidèlement les caractéristiques originales du fruit sont autorisés pour l'extraction de l'huile. Les olives doivent être lavées à température ambiante; dans les installations à cycle continu pendant le pétrissage, la température de la pâte ne doit pas dépasser 25 ° C. Tout autre traitement est interdit. Les olives doivent être moulues dans les deux jours suivant la récolte.

Article 6.
Caractéristiques des consommateurs
L’huile d’olive extra vierge à appellation d’origine protégée «Alto Crotonese», dans l’acte de mise à la consommation, doit répondre aux caractéristiques suivantes:
- couleur: jaune paille-vert clair;
- odeur: olive délicate;
- saveur: légèrement fruitée;
- score minimum au panel test: 6,5
- acidité totale, exprimée en acide oléique en poids, non supérieure à 0,7 gramme pour 100 grammes d'huile;
- nombre de peroxydes: pas plus de 14 meq / kg;
- K 232 = 2;
- K 270 = 0,2;
- polyphénols totaux, minimum = 100 p.p.m.
Les autres paramètres physico-chimiques non expressément mentionnés doivent être conformes à la norme U.E. Dans chaque campagne oléicole, le Consortium de protection identifie et maintient un bon nombre d'échantillons représentatifs de la dénomination «Alto Crotonese» d'origine protégée à utiliser comme étalon de référence pour la réalisation des tests organoleptiques physico-chimiques.

Article 7
Désignation et présentation
La dénomination visée à l'art. 1 l'ajout de toute qualification non expressément prévue dans cette spécification de production est interdit, y compris les adjectifs: fin, choisi, sélectionné, supérieur, authentique. L'utilisation de mentions géographiques, d'indications géographiques ou toponymiques supplémentaires faisant référence à des communes, hameaux et zones géographiques comprises dans l'aire de production visée à l'art. Cependant, l'utilisation de noms, de dénominations sociales, de marques privées est autorisée, à condition qu'elles n'aient pas de sens élogieux et ne soient pas de nature à induire l'acheteur en erreur. L'utilisation des noms de fermes, domaines, fermes et la référence à l'emballage dans la ferme oléicole ou dans l'association des oliveraies ou dans la ferme oléicole située dans la zone de production n'est autorisée que si le produit a été obtenu exclusivement avec des olives récoltées dans les oliveraies appartenant à l'entreprise et si le graissage et l'emballage ont eu lieu dans l'entreprise elle-même. Le nom de l'appellation d'origine protégée "Alto Crotonese" doit apparaître sur l'étiquette en caractères clairs et indélébiles avec une colorimétrie de large contraste par rapport à l'alcool de l'étiquette et de telle sorte qu'il puisse être clairement distingué du complexe d'indications qui figurent sur l'étiquette. Les récipients dans lesquels l'huile d'olive extra vierge "Alto Crotonese" est conditionnée pour la mise à la consommation doivent avoir une contenance maximale de 5 litres, en verre ou en fer blanc. Il est obligatoire d'indiquer sur l'étiquette l'année de production des olives à partir desquelles l'huile est obtenue.

Vidéo: TOP 15 de la cuisine ITALIENNE Voyage en Italie (Octobre 2020).