Information

Produits typiquement italiens: Haricot Cannellino di Atina AOP

Produits typiquement italiens: Haricot Cannellino di Atina AOP

Zone de production

Reconnaissance CE: Règlement UE No. 699 du 04.08.10

Municipalités d'Atina, Picinisco, Casalvieri et Gallinaro dans la province de Frosinone (Latium).

L'histoire

Les premières informations sur la culture du haricot cannellino dans la région d'Atina remontent à 1811, De Marco, dans ses écrits, définit le Cannellino di Atina comme «haricot d'excellente qualité». Cirelli fournit des données significatives sur la production agricole en 1853, précisant que deux variétés sont cultivées, le cannellino rouge et blanc, ce dernier étant plus prisé, était produit en plus grande quantité. La production locale a largement dépassé la production provinciale actuelle, atteignant plus de 100 tonnes. Plus de 50% de cette production était utilisée par les paysans et les classes défavorisées, près de 30% était destinée à la consommation des riches et seulement 20% était destinée à la vente, constituant un revenu non marginal des familles paysannes.
Le haricot cannellino, depuis au moins deux siècles, est l'un des principaux aliments des habitants et des paysans en particulier.

Cannellino di Atina Dop

Règlement de production

Article 1
Nom
L'Appellation d'Origine Protégée (D.O.P.) "Fagiolo Cannellino di Atina" est réservée exclusivement à la légumineuse qui répond aux conditions et exigences établies par ce cahier des charges de production.

Article 2
Description du produit
L'AOP "Cannellino di Atina Bean" désigne le produit issu de la culture de la plante Phaseulus vulgaris L, écotype local "Cannellino di Atina".

Caractéristiques du produit:

Au moment de sa mise à la consommation, le «haricot Cannellino di Atina» doit présenter les caractéristiques suivantes:

Forme: en forme de rein, légèrement elliptique et aplati

Dimension: longueur de 0,9 cm à 1,4 cm et largeur de 0,5 cm à 0,6 cm

Couleur : Blanc mat

tegumento: mince

Poids moyen pour 100 graines: d'un minimum de 38 g à un maximum de 50 g

Humidité des haricots secs au moment de la commercialisation: ≤ 13%.

Caractéristiques organoleptiques:

Epicarpe tendre et déliquescent en bouche après la cuisson. Le "Bean Cannellino di Atina", contrairement aux autres haricots, n'a pas besoin d'être trempé avant la cuisson.

Article 3
Zone de production
La zone de production de l'Appellation d'Origine Protégée "Fagiolo Cannellino di Atina" est constituée des communes suivantes de la province de Frosinone:

Commune d'Atina: fraction de Settignano, Oboca, Sacco, Sabina, S. Marciano et Case di Melfa Commune de Villa Latina: fraction de Saccoccia

Commune de Picinisco: fraction de Di Vito et Immoglie

Commune de Casalvieri: hameau de Guagno, Casal Delle Mole et Plauto Commune de Casalattico: fraction de S. Nazzario et S. Gennaro

Commune de Gallinaro: fraction de Rosanisco

Description du périmètre de la zone de production:

La limite de la zone commence au cours de la rivière Melfa dans la localité Piana di Santa Lucia sur le territoire de la municipalité de Picinisco, juste en amont du Ponte Ascanio; de là, il se dirige vers le sud en suivant une piste muletière au pied des pentes à gauche du lit de la rivière, croisant la route provinciale Atina Inferiore - Picinisco alle Case Izzi (usine "Zarrelli"). La limite suit le même itinéraire, qui est maintenant devenu une route qui peut être parcourue en voiture, jusqu'à la localité de Mole di Vito, où elle quitte la route juste en amont du Ponte sul Melfa et commence à suivre la courbe de niveau de 400 m au-dessus du niveau de la mer. suivi tout au long de la "Piana di Vito", coupant la frontière municipale Picinisco - Atina à la base des pentes nord-est du Colle Cimento jusqu'à la hauteur de Rosanisco, où elle suit le sentier des contreforts qui mène à "il Re". De la localité Il Re, la limite tourne autour de la base du Colle Vallepaura et s'aligne dans la direction Nord-Ouest - Sud-Est en suivant la courbe de niveau de 380 mètres au-dessus du niveau de la mer, à la base des pentes vallonnées de "Spineto", jusqu'à ce qu'elle rejoigne la route qui mène à la localité "Le Lamie". Ceci est suivi sur une courte distance et abandonné juste avant le début de la montée, en se penchant vers le lit de la rivière Mollarino jusqu'à ce qu'il l'intercepte; puis la limite engage à nouveau la courbe de niveau de 420 m interceptant la frontière municipale Atina - Picinisco près de la localité Ponte Firenze. De là, la limite coïncide avec la vente aux enchères du torrent jusqu'à la localité de Mola di Coppo, à l'exclusion de toute la région à droite du lit de la rivière jusqu'à ce qu'elle se connecte à la route municipale de Serre; la route est suivie brièvement jusqu'au début de la montée, puis la limite tourne ouest - est en alignement avec le bord de la terrasse alluviale de la Torrente, en aval de la Case Bianchini. Cette arête, bien évidente, est suivie jusqu'au pied des pentes de l'Immoglie et encore plus loin vers la localité de Molino Capaldi; ici, il traverse le lit du torrent Rava pour continuer vers le versant sud de San Gennaro, où la route d'accès municipale est interceptée au cimetière du même nom, puis l'ancienne route nationale no. 627 du Vandra (pont américain). Au pont, la limite se ferme en s'alignant sur la tige du torrent Mollarino et en la suivant vers l'ouest jusqu'au pont Sant'Anna, où elle revient pour suivre l'ancienne route nationale en direction de la ville de Villa Latina. Au lieu-dit "Fontana dei Bagni", la limite quitte l'artère de la route et commence à suivre un canal de régulation qui lui est parallèle jusqu'à la chapelle de San Domenico; de là, il s'aligne avec la route provinciale qui mène au centre historique, y compris toute la région qui s'étend à l'ouest. Atteint la hauteur de l'église du S.S. Annunziata la limite s'aligne ensuite sur un chemin qui mène à la base du versant sud de la Serra del Cavaliere (Madonna dell’Orto), en suivant sa direction sud-ouest - nord-est jusqu'à la hauteur du Palazzo Franchi (Panetta Superiore). La limite tourne ici sur elle-même, en suivant la route parallèle au Rio di Villa Latina jusqu'à l'intersection avec la Route Municipale de la Colle Santo, elle s'aligne ensuite avec cette dernière en descendant vers le Cimetière Municipal jusqu'à ce que les murs soient dessinés. Du cimetière la limite suit la route du "Lanni" jusqu'à la source de la "Fontana Fredda" comprenant toute la région en aval du "Colozzi". A partir de la localité de Colozzi, la limite se replie dans une direction sud-ouest suivant la courbe de niveau de 450 m au-dessus du niveau de la mer; puis il s'aligne avec la base du versant montagneux à gauche du Fosso dell'Oliva Sola, en allant vers l'ouest au-delà de la zone habitée du Valenti, jusqu'à "Sacco"; ici, il va au-delà du Monte della Trinità parallèle à la route provinciale vers le centre historique d'Atina toujours à la base de la pente, y compris toute la région alluviale à gauche du Rio di Villa Latina jusqu'à son confluent dans le torrent Mollarino à Pié delle Piagge, où l'ancien SS du Vandra. L'ancienne route nationale est suivie jusqu'à la hauteur de l'intersection avec la Via Comunale della Mola del Capitolo d'où la limite se penche vers le nouveau cimetière municipal d'Atina atteignant la base de la Colle, en contournant le même; à partir de là, la limite susmentionnée se penche vers l'incision du Rio Cancello, puis suit pendant de courts tronçons le réseau routier municipal de la vallée en direction de la route rapide Cassino - Avezzano. Le tracé de l'artère routière est suivi en direction de Sora jusqu'au passage souterrain de la route municipale de Monte Cicuto, où la limite s'aligne avec le versant nord du Monte; enfin il s'accroche au cours de la rivière Melfa en excluant la région à gauche du lit de la rivière jusqu'à la hauteur de la Serra, clapotant la frontière avec la municipalité de Casalattico. Depuis la localité susmentionnée, elle s'aligne à nouveau avec la pente, intercepte la route provinciale menant au centre habité et la traverse jusqu'à la localité de Sant'Andrea. De Sant'Andrea la limite est parallèle à la Via Comunale qui mène au pont romain sur la rivière Melfa, à la hauteur duquel elle commence à suivre la courbe de niveau de 300 m au-dessus du niveau de la mer. Un peu en aval de Plauto, la limite franchit enfin le lit de la rivière del Melfa entrant dans le territoire de Casalvieri, il tourne sur lui-même en suivant l'isoipsa de 300 m jusqu'à Casal delle Mole. De là, la limite s'accroche à la courbe de 310 mètres au-dessus du niveau de la mer, la suit jusqu'à la rive droite de la tige de la rivière, s'alignant sur la montagne jusqu'à la hauteur de Sant'Andrea. De là, la limite suit la Melfa jusqu'au point d'affluence du Rio Molle, où elle commence à suivre le lit mineur de la rivière en direction nord jusqu'au pont de la route provinciale Roccasecca - Isernia; se déroule parallèlement à la courbe de 316 m au dessus du niveau de la mer. jusqu'à la Strada Comunale qui de "Sorelle" mène à Muracce, en longeant un tronçon jusqu'au croisement sur le Rio Nero. De Rio Nero la limite tourne au sud, en quittant la Comunale, jusqu'à ce que vous rencontriez la route de la "Sode" et pareil jusqu'à l'intersection avec l'ancien SS n. 627 du Vandra. L'ancienne route nationale est suivie en direction d'Atina Inferiore jusqu'à environ 100 mètres avant de traverser le Rio Molle, puis la limite se dirige vers le nord en suivant la courbe de niveau de 330 m au-dessus du niveau de la mer. jusqu'à intercepter le lit de la rivière. De l'intersection du lit de la rivière suit la Via Comunale qui ramène à l'ancien S.S. 627, à la suite de ce dernier jusqu'à la zone habitée d'Atina Inferiore, où il comprend toute la surface plane à droite de la Melfa. Du «Ponte Melfa», la limite s'aligne avec la Via della Ferriera jusqu'au-delà de la localité susmentionnée, où elle passe au pied des pentes sud des localités de Caira et Volante, le long de la courbe de 360 ​​m d'altitude. Cette courbe est suivie jusqu'à ce qu'elle croise l'ancien S.S. 509 de Forca d’Acero, qui s’accompagne sur une courte distance sur le territoire de la commune de Gallinaro; la limite revient alors sur elle-même en suivant le cours du Rio di Gallinaro jusqu'à la hauteur de l'intersection avec la Via Comunale qui mène au Colle Pizzuto, qui est suivie sur une courte distance. Il est abandonné en se pliant vers le sud, selon le cours du Rio di Settefrati, jusqu'à ce qu'il intercepte un chemin qui mène à Tufo. La zone qui, partant de la route provinciale de Picinisco, dans la zone de Fregone vers l'ouest, intercepte la courbe de niveau de 380 m au-dessus du niveau de la mer, est exclue; il le suit vers le nord jusqu'à atteindre le Rio Settefrati et vers le nord la route municipale. Ici dans une direction sud, au-delà de Tufo, il rencontre le point de départ, dans la localité. Fregone.

Au retour de Tufo, suivez l'isoipsa de 390 mètres d'altitude; cette courbe de niveau est suivie le long du tronçon qui embrasse la Piana di Vito jusqu'à ce qu'elle rejoigne la route provinciale pour Picinisco près de la Mole di Vito. Le sp. marque la limite de la zone jusqu'à presque la hauteur du pont Ascanio, où la courbe de niveau de 420 m au-dessus du niveau de la mer est interceptée, suivie jusqu'à la fermeture sur la plaine de Santa Lucia près de «Borgo Castellone».

Article 4
Preuve d'origine
Chaque phase du processus de production est surveillée en documentant les entrées et les sorties de chacune. De cette manière, et grâce à l'inscription sur des listes spéciales, gérées par la structure de contrôle, des parcelles cadastrales sur lesquelles la culture a lieu, des producteurs et des climatiseurs, ainsi que par le signalement en temps opportun à la structure de contrôle des quantités produites, la garantie est garantie. traçabilité des produits. Toutes les personnes physiques ou morales inscrites sur les listes concernées seront soumises au contrôle de la structure de contrôle, conformément aux dispositions du cahier des charges de production et du plan de contrôle associé.

Article 5
Méthode d'obtention
Méthode de culture:

Le semis, effectué à la main ou au semoir, se pratique du 15 juin au 15 juillet de chaque année.

L'investissement en semences est de 70 à 90 kg / ha.

Aucun type de fertilisation n'est autorisé. L'apport de nutriments n'est que le résidu de l'éventuelle précession de culture avec les graminées automne-hiver.

Le contrôle phytosanitaire est autorisé conformément à la législation en vigueur.

L'irrigation est effectuée tous les 6 à 10 jours, en utilisant les eaux de la rivière Melfa, du ruisseau Mollarino et de leurs affluents avec la méthode de glissement, pluie ou goutte.

La collecte est effectuée entre le 10 septembre et le 30 octobre de chaque année.

Une fois collectées, les plantes sont placées pour être séchées dans des environnements couverts ou non couverts pendant une période maximale de 45 jours à compter de la collecte; par la suite, ils sont soumis à un battage.

Par la suite, le produit est soumis à la phase de sélection manuelle ou mécanique afin d'éliminer les impuretés et les grains qui ne correspondent pas à l'idéotype.

La production et le conditionnement de la fève Cannellino d'Atina doivent avoir lieu dans la zone délimitée par l'art. 3 puisque le produit qui n'est traité avec aucun type de conservateur, s'il est transporté, subirait des changements importants de température et d'humidité qui, en plus de faire varier ses caractéristiques organoleptiques, créeraient les conditions pour l'enracinement du charançon rendant le haricot inutilisable.

Article 6
Lien avec l'environnement
Le haricot cannellino d'Atina "D.O.P. est considéré comme un symbole de la culture et de la tradition des territoires de la zone de production tels qu'identifiés dans l'art 3. Sa dénomination est attribuable à la zone géographique historiquement la plus adaptée à la culture, qui détermine de manière unique les particularités du produit, ce qui en fait parfaitement distinguable et inimitable.
En effet, les qualités organoleptiques du "Fagiolo Cannellino di Atina" sont dues à la spécificité de l'écotype, mais surtout au terrain, défini comme "focaleto", situé le long des rives de la rivière Melfa, du torrent Mollarino et de leurs affluents, d'origine alluviale et riche en manganèse, très percolant et de couleur foncée sur laquelle le haricot est cultivé. Cette composition et structure du sol de culture déterminent la principale caractéristique du produit donnée par la présence d'un tégument mince, ce qui rend le haricot Cannellino di Atina plus tendre que celui cultivé dans d'autres conditions de podologie et est le seul, en fait, qui ne nécessite pas à tremper avant la cuisson.
L'eau utilisée pour l'irrigation, provenant de la rivière Melfa, du torrent Mollarino et de leurs affluents, se caractérise par une très faible teneur en phosphore et azote, bien en deçà des limites autorisées, témoin d'une absence de pollution anthropique ; Le manganèse, cependant, est présent, bien qu'en faibles concentrations, ce qui distingue les terres sur lesquelles le haricot Cannellino di Atina est cultivé; le calcium, présent en quantité appréciable, influence la quantité de pectines présentes dans le produit final.
D'un point de vue climatique également, la zone de production se caractérise par une situation très favorable pour la culture du haricot Cannellino di Atina. En effet, cette culture se caractérise par un cycle de production exclusivement estival et assez court (75-95 jours), qui pour sa croissance nécessite des températures diurnes assez élevées et des températures nocturnes relativement basses. La plage de températures entre le jour et la nuit, typique de la zone de culture, influe sur la croissance de la plante et par conséquent sur les caractéristiques du produit final.
Les précipitations se concentrent principalement sur la période automne-hiver, bien que de fréquentes pluies estivales soient de nature à réduire, voire à faire disparaître, la saison sèche des mois de juillet et août.
Le facteur humain contribue de manière significative à l'obtention d'un bon produit. Une grande partie de la population résidente de la région cultive le Cannellino Bean d'Atina avec passion et compétence, en utilisant des techniques transmises de génération en génération. La graine qui s'auto-reproduit chaque année au niveau de l'entreprise est jalousement gardée.
Dans une zone particulièrement déprimée du point de vue économique et de l'emploi, où le phénomène d'émigration est encore fortement présent, la «redécouverte» du haricot Cannellino di Atina constitue un débouché d'emploi concret.
Les éléments historiques de l'AOP "Fagiolo Cannellino di Atina" ne manquent certainement pas. En fait, il existe de nombreux témoignages, qui attestent de la façon dont cette légumineuse est devenue une partie de la société locale. Déjà en 1811 Demarco définissait le "haricot Cannellino di Atina" d'excellente qualité, ainsi que Cirelli dans "Il Regno delle due Sicilie" (Vol. III 1855/60) fournit des données statistiques très importantes sur la production agricole en 1853, et entre il mentionne la production du "Bean Cannellino di Atina" d'Agro di Atina égale à 2500 tomoli par an. Le "Fagiolo Cannellino di Atina" était répandu dans les fermes Visocchi, où les haricots étaient cultivés dans leurs trois qualités différentes: les banques de haricots, mieux connus sous le nom de Cannellini di Atina, les haricots rouges et les haricots mélangés. Le "Cannellino Bean of Atina" a toujours été l'aliment principal des fermiers, qui le cuisinaient dans la caractéristique "pignata" et le partageaient avec un filet d'huile d'olive; dans le passé, il représentait le repas unique à midi. D'après les registres présentés sur le Mastri, vous pouvez apprendre que les haricots, en plus d'être destinés à la consommation familiale et à la vente, ont été donnés à des connaissances et à des parents, précisément parce qu'ils sont qualitativement très précieux.
D'un point de vue économique, la culture du «haricot Cannellino d'Atina» représente l'une des cultures les plus rentables de la vallée, avec la culture de la vigne et des olives.
Cette légumineuse a également une influence significative sur la gastronomie locale, étant un ingrédient de base de nombreuses recettes traditionnelles de la région. Son nom est désormais entré avec force dans l'usage du langage courant et commercial comme en témoignent largement les nombreuses recettes, factures, étiquettes et brochures publicitaires.

Article 7
Contrôles
Le contrôle de la conformité du produit au cahier des charges est effectué par une structure de contrôle conforme aux dispositions des articles 10 et 11 du règlement CE N. 510/06. Cette structure est l'autorité publique de la Chambre de Commerce, d'Industrie, d'Artisanat et d'Agriculture de Frosinone Adresse: Viale Roma, 03100 Frosinone, Tél.0775.2751 - Fax 0775.270442 E-mail [email protected]

Article 8.
Étiquetage
emballage

Les types d'emballage autorisés sont:

        • sacs de 250 g à 5 kg.

        • Sacs sous vide de 250 g. à 5 Kg.

        • Barquettes de 250 g. à 3 Kg.

        • plateaux sous vide de 250 g à 3 kg.

        • congelé dans les emballages ci-dessus

Étiquetage

L'emballage doit porter les indications supplémentaires suivantes sur l'étiquette avec des caractères d'impression clairs et lisibles, en plus du symbole graphique communautaire et des informations et informations connexes correspondant aux exigences légales:

  • "Haricot Cannellino di Atina" suivi de l'acronyme DOP (Appellation d'Origine Protégée);

  • Le nom, la raison sociale, l'adresse de l'entreprise de fabrication et d'emballage;

L'ajout de toute qualification non expressément prévue est interdit. Cependant, l'utilisation d'indications faisant référence à des marques privées est autorisée, à condition qu'elles n'aient pas de sens élogieux ou soient de nature à induire en erreur le consommateur, une indication du nom de l'entreprise dont le produit dérive des parcelles, ainsi que d'autres des références véridiques et documentables qui sont autorisées par la législation européenne, nationale ou régionale et n'entrent pas en conflit avec les objectifs et le contenu de cette spécification.

Le nom "Fagiolo Cannellino di Atina" est intraduisible.

Logo

Le logo, de la dénomination «Fagiolo Cannellino di Atina», est composé de deux cercles concentriques de couleur pantone patinée 7522:

  • l'intérieur est sur fond orange, correspondant au pantone patiné 7416, il a un haricot cannina couleur Havana avec patone pantone 727, une guirlande en dessous, avec des feuilles vertes correspondant au pantone patiné 361, branche de couleur patinée pantone 7522 et ruban rouge pantone enduit 185, sur le haricot il y a une couronne dessinée avec des lignes 100% noires colorées à l'intérieur avec du vert pantone patiné 582 et à l'extérieur avec du patone pantone jaune 604; au-dessus de la couronne, il y a l'écriture D.O.P. avec police Times New Roman et couleur 100% noire.

  • les cercles extérieur et intérieur sont délimités par un fil d'au moins 1 pt de couleur brune correspondant au pantone patiné 7522; parmi ceux-ci se trouve l'écriture audacieuse "Fagiolo cannellino di Atina", avec une police Times New Roman, 100% noire, tandis qu'en haut il y a trois étoiles jaunes patinées pantone 394, sur un fond bleu patiné pantone 286 adjacent avec le tricolore italien de couleur vert pantone patiné 361, blanc 100%, rouge pantone patiné 185,

Le logo peut être proportionnellement adapté aux différentes déclinaisons d'utilisation.

Vidéo: Recette Italienne aux Aubergines (Octobre 2020).