Information

Races de chèvres: Valdostana

Races de chèvres: Valdostana

Origine et diffusion

Les premiers signes d'une population caprine valdôtaine proviennent de documents datant de 1917, bien qu'il semble que cette description ne suive pas entièrement la lodierna valdienne. Cette population se rapproche à certains égards de la commune alpine, mais diffère de manière macroscopique par la taille, la forme trapue et encore plus par la présence de cornes puissantes, même chez les femelles. Certes, les choix des éleveurs orientés vers les combats de chèvres traditionnels organisés dans la Vallée d'Aoste ont fortement influencé.
La zone particulière occupée semble être à l'origine de l'hybridation entre les espèces sauvages et domestiques du genre Capra, et une dérivation possible, quoique marginale, d'hybrides entre Capra est plausible (Hircus de chèvre) et bouquetin (Chèvre bouquetin).
Initialement répandu dans la région des Alpes de Graie et Pennine, il est aujourd'hui particulièrement apprécié et élevé dans la vallée d'Aoste et dans le Haut-Canavese (vallées de Susa, Locana et Chiusella). Les zones les plus concentrées sont les vallées de Gressoney et Ayas et la basse vallée centrale sur les pentes de la Dora Baltea jusqu'à Aoste.
Les chèvres de la Vallée d'Aoste sont utilisées localement pour certaines batailles typiques similaires à celles des vaches Queens. Rustique et parfaitement adapté à l'environnement montagnard. C'est la population caprine la plus répandue de la Vallée d'Aoste.

Caractéristiques morphologiques et productives

Grande taille
Hauteur au garrot:
- Mâles: 80 cm
- Femelles: 75 cm
Poids moyen:
- Hommes: 85 kg
- Femelles: 65 kg

Les capes sont fondamentalement quatre:
1) brun avec des zones mélaniques plus ou moins foncées, tendant parfois au gris, d'autres au noir; dans certains cas, il a une ligne de moulin le long du dos;
2) sac à dos noir, noir uniforme sans marque ni taille;
3) faucille, robe uniforme cendrée tendant vers le blond;
4) sérénade, robe sombre peinte en blond (frisature) et avec les extrémités des jambes également blondes.
La tête est lourde et robuste, le profil avant-nasal concave et l'expression vive. Les oreilles sont dressées, plutôt petites, pointues et tournées vers l'avant; le front est large, les cornes très développées, robustes et en forme de sabre chez le mâle (dans certains cas noueux), tournées en arrière et plus courtes chez la femelle (à l'exception des sujets de combat où le développement des cornes est parfois plus grand que celui du mâles). La barbe est fréquente.
Le cou est plutôt court et robuste, parfois avec tettole.
Le thorax et l'abdomen sont larges; la région du dos lombaire est large et droite. La croupe n'est pas excessivement longue et est légèrement inclinée. L'appareil mammaire est développé, jamais trop penché, avec des mamelons de pecorine, presque jamais pyriformes.
Les membres sont moyennement longs, solides et avec des ongles noirs.
Les animaux sont élevés à la fois pour la production du chevreau et pour la production de lait à transformer en fromages.

Valdostana (photo Giovanni Sleiter www.assonapa.com)

Beau sujet de la race Vallée d'Aoste (photo Silvia Noro)

Valdostana (photo du site Web)

Atlas des races indigènes
Bovins, chevaux, ovins et caprins, porcs élevés en Italie
Daniele Bigi, Alessio Zanon - Edagricole

Ce livre vise à aider à faire prendre conscience du rôle irremplaçable ... Acheter en ligne

Vidéo: Jur ak Njanaaw - Production viande de chèvres (Novembre 2020).